Laurent

Berger

(March Lerchs)

Laurent Berger, né à Bruxelles en 1965, met en scène les rues de sa ville par l’entremise des lettres et de la photographie. Diplômé en philologie romane, il enseigne le français, milite dans ses chroniques, scande une poésie dessous la peau.

 

Texte poétique illustré par Catherine Gauwels et Valérie Vanden Bulcke.

Tanière

« Café du Parvis. Parvis d’une commune. Assis. Le regard sur les dessins de ton inconscience. Je parle. Tu parles. Je te regarde. Tu me regardes. La conversation s’allonge. Les mots partent à notre rythme. Partent à nos désirs. »

Sur le sentier qui mène au refuge intérieur de nos sens, Laurent Berger libère une cascade de mots qui explorent le creux de nos courbes et épanchent notre soif amoureuse à fleur de lignes. Mouvement scandé ou prière psalmodiée, le poète urbain rythme sa plume intimiste à celui de nos battements d’âme.

Genre : poésie

87 pages

ISBN 978-2-930988-10-8

11,00€

Genre : poésie

87 pages

ISBN 978-2-930988-10-8

11,00€

Tanière

Café du Parvis. Parvis d’une commune. Assis. Le regard sur les dessins de ton inconscience. Je parle. Tu parles. Je te regarde. Tu me regardes. La conversation s’allonge. Les mots partent à notre rythme. Partent à nos désirs.

Laurent Berger

Laurent Berger, né à Bruxelles en 1965, met en scène les rues de sa ville par l’entremise des lettres et de la photographie. Diplômé en philologie romane, il enseigne le français, milite dans ses chroniques, scande une poésie dessous la peau.

 

Texte poétique illustré par Catherine Gauwels et Valérie Vanden Bulcke.

Sur le sentier qui mène au refuge intérieur de nos sens, Laurent Berger libère une cascade de mots qui explorent le creux de nos courbes et épanchent notre soif amoureuse à fleur de lignes. Mouvement scandé ou prière psalmodiée, le poète urbain rythme sa plume intimiste à celui de nos battements d’âme.